Nous en parlions il y a quelques temps, le moment est arrivé!

A l’initiative d’Atlantide Desrochers de Partage et Solidarité, une pétition est lancée aujourd’hui afin de conduire l’administration municipale de Montréal à tenir une consultation publique au sujet du gaspillage alimentaire.

Cette démarche, portée par un groupe de citoyens, de citoyennes et d’organisations dont la Transformerie, le REGAL et Preserve, permet de souligner l’existence d’un problème indéniable. Les conséquences du gaspillage alimentaire sont sociales, environnementales et économiques, et elles n’épargneront personne en bout de ligne.

« Environ 30% de la nourriture serait perdue ou gaspillée chaque année au Canada, soit 11,2 millions de tonnes d’aliments »

Éric Ménard, expert en lutte au gaspillage alimentaire et coordonnateur du RÉGAL souligne d’ailleurs qu’au Canada « on constate que c’est environ 30% de la nourriture qui serait perdue ou gaspillée chaque année, soit 11,2 millions de tonnes d’aliments ».

food waste

 

« Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d’aller de l’avant » – Paulo Coelho

Oui, le gaspillage alimentaire est l’une des problématiques les plus criantes de la crise environnementale actuelle, mais c’est également l’occasion de repenser notre système alimentaire. De reformer le lien entre nous en agissant pour un objectif commun.  Ainsi, cette initiative invite à la réflexion collective : une fois le point critique rendu visible, nous n’avons plus qu’à nous assoir autour de la table et discuter.

Nous avons besoin d’une consultation publique qui nous permettra de parler, de chercher ensemble les meilleures pratiques, idées et alternatives permettant de modifier nos habitudes.

Car tout le monde aime manger et personne n’aime jeter.

Car chaque personne, au travers de ses réalités, envisage le problème sous un angle différent. Que nos réalités se dissocies là où le problème reste le même. Se rassembler et discuter de ces enjeux, c’est déjà commencer à y remédier.

Rassemblons nous pour repenser et signons la pétition pour demander la tenue de cette consultation !

 

Afin que cette consultation ait lieu, nous avons besoin de recueillir 15 000 signatures en 90 jours. Alors, n’hésitez pas à partager. En parler c’est déjà s’impliquer !

Vous serez tous bienvenu pour participer à cette consultation publique.
Un petit guide explicatif sera publier sur notre blog pour l’occasion.

 

« Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles » – Sénèque

C’est ensemble que nous pourrons renverser le poids d’une crise environnementale nécrosante sous les bottines écrasantes d’une créativité éveillée.

OSONS!


 

Voici des exemples de post développé par notre « Regroupement pour la Fin du gaspillage alimentaire » à publier sur vos réseaux sociaux :

 

« Personne n’est pour le gaspillage alimentaire. Il est temps d’avoir une réflexion collective sur le gaspillage alimentaire à Montréal. Signez la pétition pour une consultation publique. »

 

« Ensemble, c’est possible d’enrayer le gaspillage alimentaire. Signez la pétition pour une consultation publique. »

 

« Trop  de nourriture encore bonne à la consommation est gaspillée chaque jour, alors que des milliers de Montréalaises et Montréalais vivent de l’insécurité alimentaire. Il faut que cela change. Si vous voulez que des solutions soient trouvées pour mettre fin au gaspillage alimentaire à Montréal, signez la pétition. »

 

« Le gaspillage alimentaire est inacceptable et a des impacts environnementaux et sociaux importants. Réfléchissons ensemble à de meilleures utilisations de ces ressources, signez la pétition. »

 

« Le gaspillage alimentaire n’a pas sa place à Montréal. Des solutions existent : transformation, redistribution, réduction à la source. Il faut réfléchir ensemble à comment mieux utiliser ces ressources qui sont trop rapidement jetées aux poubelles. Merci de signer la pétition. »

 

« Le gaspillage alimentaire cause des émissions de gaz à effet de serre et remplit nos centres de gestion de matières résiduelles. Pour une consultation publique sur le gaspillage alimentaire, signez la pétition. » 

 

« Les aliments sont des ressources plutôt que des déchets! Signez la pétition pour que les aliments encore comestibles soient mieux utilisés. »